Evangéliser (Eve - Ange - Elysée)

Publié le par Petite fleur du seigneur

Evangéliser (Eve - Ange - Elysée)

Drôle de titre non pour un drôle de texte... Tout le monde aura en tête la définition d'évangéliser : annoncer l'Evangile de jésus Christ et convertir à la foi chrétienne. Alors pourquoi ces trois mots accoler au titre : Eve... première femme de l'humanité - Ange... aide divine, guide que Dieu a placé à nos côtés - Elysée : qui se rapport au lieu dans lequel les gens vertueux se reposent après leur mort. chaque mot a une résonnance... Je laisse juge de comprendre ou de ne s'en référer qu'à la première définition.

J'évangélise auprès d'enfants dans ma communauté chrétienne... J'évangélise en tant que laïc dans ma vie de tous les jours en prônant le partage, l'amour et l'humanité.

Quelques fois, je me dis "Mais Claudine, tu te donnes un drôle de rôle tout de même ! toi la petite fleur du Seigneur, sainte grenouille de bénitier et donneuse de leçons !". Je crois qu'au fonds, je tente d'écouter mon coeur toujours et en tout lieu. C'est mon moteur et je fonctionne ainsi. J'envoie des mails ou des sms en écoutant mes perceptions intimes. Dieu m'a doté de cette grâce... Ressentir les êtres... quelques fois, j'ai envie de partir à toute jambe... D'autres fois, je retiens mes bras qui voudraient serrer avec tendresse comme pour leur dire "ça va aller".

Ce matin, à la messe, j'ai écouté... cette histoire de premier et de dernier... de cette fausse humilité qui peut compliquer la donne... J'aspire à l'humilité mais j'en suis loin du compte.. Je me donne souvent l'image d'une personne humble peut être dans le but qu'on dise "purée, cette femme est formidable !!".. Le comble non ?

Je ne suis ni pire, ni meilleure qu'une autre mais j'aspire à aimer... J'aime aimer et puis... si ça se trouve, c'est le travail de toute une vie non l'humilité ? J'ai souvent en tête le Père Yvon qui était l'exemple pour moi de l'humilité mais aussi de l'exaltation dans ses sermons... Il nous engueulait tout à l'exaltation du moment. Je le trouvais formidable ce frère en Christ qui refusait qu'on l'appelle Père.

Quelque fois, je me heurte aussi à l'incompréhension des puristes... terme non péjoratif puisque pour moi chaque être à son chemin... jésus est mon sauveur... mon amour... mais j'ai rencontré des gens adeptes de la nature, des musulmans, des athées .... tous habité par la foi... peut être différente de la mienne mais Dieu ne nous a-t-il pas fait tous différent ? S'il avait voulu qu'une abeille ressemble à un éléphant, nous n'aurions pas de miel... S'il avait voulu qu'un arbre fruitier ne donne que des pommes, nous ne connaîtrions pas le gout sucré de la cerise ni de la pêche... ALors Dieu nous a tous voulu différent et nous développons une foi qui nous est propre. L'important pour moi n'est pas la religion mais l'amour... Aimer son prochain, partager, aider, être à l'écoute... s'entr'aimer... voilà l'essentiel... Mon chemin est dans l'amour du Christ... parce qu'il me donne un bonheur immense... J'aime intensément les messes, les instants de paix, les sourires et les personnes que je cotoie... Alors, peut être que je ne suis pas faite pour une évangélisation de puriste... mais je suis faite pour la joie et l'amour...

Jésus nous a dit "aimer vous les uns les autres"...

Je vous aime même si vous ne m'aimez pas :) en cela je trouve ma nourriture et ma plénitude... Dans l'amour et pas dans la division de ce qui ne nous ressemble pas.... l'unité et la différence qui rassemblent...

Divinement vôtre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :