1ère fois

Publié le par Petite fleur du seigneur

Pour la première fois de ma vie,

j'ai compris ce qu'était le fait d'être seule face à soi-même,

Je ne sais si cela portera du fruit,

d'exister sans les yeux de quelqu'un pour refléter mon doux diadème.

je n'ai plus ni sister ni brother à mes cotés,

Et j'ai comme seul ami, mon doux Seigneur,

Serais-ce à dire que toute ma vie je me suis plantée ?

D'avoir voulu être aimé parmi les fleurs ?

Je n'en sais rien et je m'en moque,

Je me regarde tel que je suis,

Dans un parfum d'une nouvelle époque,

sans apparat et sans rubis.

Il faut du courage pour aller sur ce chemin,

Je ne faillirai pas car j'ai promis,

Que même seule j'écrirai mon parchemin,

Celui d'une douce et belle folie.

La folie d'aimer par dessus tout,

Etre petite graine d'amour sur la terre,

Et même si je dois le faire sans atout,

Je resterai pour mon jésus, ce doux mystère.

Je t'aime Dieu... tellement...

Laisse moi me lover dans tes bras...

Tu es mon tendre amant,

J'ai eu un père mais jamais un papa.

Alors soit mon papa, celui qui avec tendresse,

Me caresse de ces bras dans toute ta délicatesse.

Je t'appellerai papa dans mes prières,

Tu seras mon sanctuaire.

Je suis trop déçu par les hommes,

J'y ai cru Seigneur !! vraiment !!

mais aimer c'est quoi en somme,

juste être fleur et ton diamant.

Je continue ma mission à ma mesure,

En manque d'érudition de démesure...

Soit mon alpha et oméga, mon cher papa,

Que je me repose à l'ombre de tes bras...

Divinement vôtre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :