Insomnie

Publié le par Petite fleur du seigneur

Insomnie

2ème nuit sans dormir à entendre le tic tac de l’Horloge électrique… seule dans ce lit chaud et trop grand pour moi… le cœur pris en étau.. je tourne et retourne ressassant en boucle cette épée enfoncée dans mon cœur… Je me traîne jusqu’au canapé espérant futilement que changer de lieu me fera trouver le sommeil… J’entends le camion poubelle passé dans la rue… Il est 1h30 et je pense que le réveil de 6h30 va être dantesque… J’imagine mon mari travailler dans la nuit…

Je retourne m’allonger sur la couche de mon lit qui s’est refroidi… Je mets mon chapelet sous l’oreiller… J’ai l’impression que quelque chose m’enserre et je n’ai qu’une hâte ; que cette nuit finisse… j’ai eu mal… Je me suis fais mal et on m’a fait mal comme lorsque l’on perd une amitié qu’on aurait voulu particulière… comme si on n’avait pas vu qui j’étais, ma sensibilité et non pas une perversité comme je l’ai entendu… Je ne suis pas le mal… Je ne suis qu’une femme enserrée dans un cristal…

Au fonds, chacun fait comme il peut et je ne peux en vouloir qu’à moi-même, à ma bêtise humaine.. Chacun porte en soi une part de lâcheté et d’égoïsme et je dois avoir la même puisque je ne suis que femme. Et pourtant, si quelqu’un pleure, je pleurerai avec lui, si quelqu’un va mal, je garderai ma main dans la sienne… quitte à m’oublier… quitte à me perdre… C’est peut être une erreur… certainement d’ailleurs puisque la plupart des gens pensent en tout premier lieu à eux…

Me voilà encore une fois à nouveau seule, face à moi-même, à mes tourments, à mes souffrances… J’ai compris que personne ne m’aidera à trouver cette paix intérieure et que si moi, petite fleur du Seigneur, je suis là pour les gens et bien la réciprocité n'est pas automatique…

Je n’ai aucun jugement sur le monde, sur les gens.. J’observe et je prends acte des désirs de chacun… J’aimerai être invisible l’espace d’un instant…. Pour pouvoir avoir la tranquillité de ne plus sentir aucun regard ni jugement sur ma petite personne.

Je te remercie mon étoile polaire d’être toujours là pour moi car tu as entendu ma douleur… Ton message :

« Lorsque Thomas a exprimé ses doutes, Jésus lui a montré ses cicatrices. La preuve pour sa foi se trouvait dans Ses plaies. Les cicatrices sont la mémoire d'une souffrance mais elles sont aussi le signe que si Dieu ne stoppe pas forcément les blessures, il les guérit. Dieu est une porte , un chemin Pour mieux comprendre ce que nous sommes , une fois cela compris , les humains, alors vivent la paix . c'est tout simple :) Mais oui cela n'est pas sans peine ou fatigue, mais la vie demande force et courage . donc Amour :).

Merci mon étoile polaire de ta présence à mes côtés… Je sais que tu seras là lorsque j’aurai besoin et cela me suffit…

J’ai décidé de rester dans l’amour du Christ et de continuer ma mission de vie qui est d’aimer et de réconforter mais avec prudence… Une petite fleur ne doit pas dévoiler son jardin… Il doit rester pour le Seigneur…

Je t’aime Dieu… Tellement… Merci de me montrer mes plaies… Elles sont douloureuses mais je sais que toi seule me guérira… « C’est dans l’obscur que Dieu descend et nous libère et pas dans la négation de ces parts d’ombre »… Je te rends grâce et je vais continuer avec des étoiles au fonds des yeux…

Chaque route est unique… La mienne est belle parce qu’autonome et amour… amour éternel pour tous les êtres… Merci pour cette écriture... Cela me fait du bien d'écrire.. pour moi uniquement...

Divinement vôtre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :