le manque

Publié le par Petite fleur du seigneur

le manque

je crois que je ne suis pas l'écrivain que je pensais être. je ne suis qu'une femme qui s'amuse avec les mots au gré de ses humeurs. Suis je capable d'écrire un vrai livre et non pas un partage de mon parcours ou de simples poésies ? Rien n'est moins sur. Je suis dans une période non féconde ou je ne produit pas grand chose. Avant, j'aimais mes soirées littéraires et depuis déjà quelques temps, je tombe de sommeil et je me couche en m'adonnant à la lecture... Plus facile de lire les mots que de s'imposer l'écriture... Je ne me l'impose jamais d'ailleurs. Ce projet d'édition m'exaspère mais la patience s'impose alors je patiente. Si javais su... c'était un projet égotique à la base et je me rend bien compte qu'il était nécessaire pour moi de travailler sur cet égo. Désormais, je me dis que j'irai au bout pour le seigneur... pour ce message divin... Comme je l'aime... mon Seigneur... Il est toute ma vie... Jésus est toute ma vie...

Les maux physiques ont tendance à s'espacer aussi depuis que j'ai rendu un peu plus d'espace à mon coeur... Je laisse filer les peines pour en dérouler la laine... j'ai perdu une boucle d'oreille ce matin... boucle que maman m'avait offerte... Un signe ? que comprendre ? Je n'en sais rien à vrai dire mais il va falloir que j'arrive à apaiser mon coeur... Rien ne sera plus comme avant... tout change, tout passe...

Dernière cigarette de fumer ce jour et j'entre dans le manque de cette addiction. J'offre cette souffrance pour ma fille, pour jeff et son épouse. En suis-je capable ? Je ne sais pas.. Mais je vais observer mes sensations et essayer de les transformer en quelque chose de divin.

Mes amis "libres" me manquent... Comme c'est difficile de ne pas savoir si ils ont quelques pensées pour moi ou non. Si je savais qu'ils continuent à me garder dans leur coeur, ce serait certes plus facile... Quoi que...

texte intimiste ce jour qui touche au coeur de mon âme, de cette flamme vivante et éternelle qui veut se débarrasser de tout ce qui encombre son esprit pour laisser enfin la petite fleur que je suis voguer au gré du vent.

Quoi qu'il se passe dans ma vie, je sais que je suis aimée par les cieux et qu'ils ne me laisseront jamais tomber.

Je t'aime Dieu... du plus profond de mon âme... J'ai une brûlure au fonds de mon coeur à ta pensée... un feu incandescent qui ne s'éteindra jamais parce que tu es moi et je suis toi... sublime création de l'univers.... Je crie et envoie vers toi tout mon amour.... Je te rends grâce toujours et en tout temps même si.... il est bien difficile de faire le ménage de fonds en comble...

Divinement vôtre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :