reprise..

Publié le par Petite fleur du seigneur

reprise..

Je reprend mon écriture stérile,

devant une porte fermée

Ecriture sans chercher le moindre style

de ma plume inusitée.

Mon coeur est lourd et plein de larmes,

d'avoir perdu l'étoile polaire,

J'aurai beau avoir un sourire qui désarme,

Brillance ultime diluée dans l'éther.

Le dernier pilier s’effondre

de ce passé au allure d'illusion

de ces pierres que je dénombre

salissant la trace de mon érudition.

j'ai vu cette image pleine de fermeté,

et j'aurai beau crier vers le ciel,

Je n'en aurai jamais la clé,

d'une âme qui fige l'événementiel.

J'ai pourtant ouvert une autre porte,

celle qui m'emmène vers les mots,

Loin des loups et de leurs cohortes,

Navigant à vue portant mon flambeau.

On me dit "pas avant plusieurs années"

Mais comment vivre loin d'une âme qui m'habite,

M'aurais-tu donc tant quitter,

Petite fleur qu'une abeille évite ?

je ne peux éradiquer de mon coeur,

L'empreinte indélébile de ta présence,

soupesant et comptant le moindre leurre,

d'un voyage qui créé une autre danse.

Il est donc temps de grandir sous la pluie,

Ménageant dans le silence de ma pensée,

l'être en devenir que je suis,

et qui espace la trace de l'immensité.

Ma peine ma donc permis de t'écrire,

A toi que je n'oublierai jamais,

C'est donc ça qu'on appelle vieillir,

Ridant l'amour d'une pensée pas très gaie.

Prend soin de toi l'étoile,

Et surtout de m'oublie pas !

car derrière le léger voile,

J'entendrais le chuchotement de ta voix.

See you soon angel...

Divinement vôtre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :