Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

messagère

Publié le par Petite fleur du seigneur

messagère

Et si la vie était voyage ?

Je navigue sur la ligne du temps

Feuilletant la moindre page,

De mon stylo ambivalent.

il dessine mon visage

Perdu dans mes étoiles,

Incrusté par les rides de mon âge,

Qui anime mon regard d'un cristal.

Je n'ai que le fil de mes pensées,

Lorsque je regarde l'astre de nuit,

sans chercher à dénouer,

la pelote de mes désirs infinis.

J'en ai pris des virages et des détours,

A feuilleter les pages sans en saisir la douceur,

J'ai repris la ligne droite perdu dans mon amour,

A caresser au centre de mon être mon petit cœur.

Encore quelques mots perdus dans l'océan,

Sans forcer ni vouloir la perfection,

d'un poème qui deviendrait brasier ardent,

A nager le cœur fixé dans mon adoration.

Je suis toujours une amoureuse de l’extrême,

A regarder la lumière éclairer mon intérieur,

J'aurai encore envie de dire je t'aime,

Un petit bisou d'une petite fleur.

Je suis la messagère du Seigneur,

Pour dire aux humains comme ils sont aimés,

N'écrivant qu'avec mon cœur,

Des versets que n'ont de valeur qu'agapé.

Allez... viens... rejoint nous... l'évolution est en route... Le monde a besoin de toutes les lumières possibles pour éclairer la terre...

Partager cet article

Repost 0

Article publié depuis Overblog

Publié le par Petite fleur du seigneur

la lune éclaire mes pas comme une ombre opaline digne des plus belles peintures. Elle créée le contraste à ma vie et pagine le livre de mes nuits. Cela fait longtemps que je n'ai pas rêvé les yeux tendus vers elle pourtant... détournant mon regard de mes rêves pour ancrer mes pas dans le réel. Elle m'appelle à nouveau à revenir à mes premiers amours. en suis-je capable après avoir extérioriser tant de souffrance de mon être. En ce moment, j'ai peur... j'ai peur pour mes petits... je sais désormais que chaque route est unique mais quelle maman ne se ferait pas de soucis pour la chair de sa chair ? Ils sont ce que j'ai de plus précieux.. ceux que j'aime par dessus tout sur cette terre..

Je reviens vers la lune pour lui dire... je t'aime tu sais.. Et toi, m'aimes-tu ? Je souris doucement dans le silence de mon coeur... cet espace indicible ou le christ demeure... Je regarde ce texte qui prend forme au fur et à mesure des secondes qui s'égrainent... point de rime ou de recherche de la perfection. ce texte, c'est moi... c'est vous... c'est nous...

J'ai décidé de me soigner.. dans les bras de Dieu... dans les bras aussi des hommes... Il est plus que temps désormais... Cela approche... Alors qui se souciera à ce moment là des études supérieures... de la cigarette fumée ou du juron prononcé... qui s'en souciera ?

Je pense encore à mon étoile polaire... chaque jour, j'y pense... Je l'aime encore tellement fort... même si je la laisse libre de sa route désormais... Alors on s'en fiche de notre égo, de nos manques et de nos blessures... L'important c'est d'aimer... dans l'abandon à Dieu... à notre âme et à l'univers tout entier... Ce jour, j'ai ressenti à nouveau mon coeur brûler... Je suis en vie... Mon Dieu... comme cela fait du bien d'être en vie...

Je respire l'air de la vie et j'écris ma musique désormais... Sans me battre contre le vent... Le vent est une force et pas un adversaire... Je me suis tellement apitoyée sur mon sort que je ne ressentais plus cette énergie vitale s'écouler...Alors j'échange... Je vis... et j'aime... Quelquefois, je me dis... quand reviendra mon étoile ? Reviendras-t-elle d'ailleurs ? Et cela s'efface à nouveau dans le creux de mon esprit car tout va si vite..

J'aime aimer... encore et à jamais parce que mon âme aime ça et n'est jamais rassasier... Elle sait qu'un jour, elle pourra produire de beaux fruits non pas pour moi-même mais à la grâce de Dieu... Alors je rends grâce désormais... quoi qu'il se passe... et je t'aime toi... que tu lises ou pas... je t'aimes parce que tu es une âme et donc issu de la même source que moi.

Amen

Divinement vôtre

Partager cet article

Repost 0