Dans le silence de mon coeur

Publié le par Petite fleur du seigneur

Dans le silence de mon coeur

Dans le silence de mon coeur,

vis le plus doux des trésors,

D'avoir aimé bien avant l'heure,

D'un amour qui nous dévore.

Ne nécrosons pas cet amour bien réel,

d'une lumière sublime et salvatrice,

pour en brûler nos petites ailes,

à la flamme d'un stérile délice.

Je suis désolé mon beau François,

D'avoir inconsciemment tenté,

La douceur que j'entrevois,

d'un amour d'Agapé.

Il est l'heure d'ouvrir tout grand nos bras,

A l'avenir d'un ciel qui entre en expansion,

d'une petite fleur qui agite l'apparat,

d'un pistil d'une plus grande érudition.

Je suis bien en mon être à la faveur de la plume,

Alors soit serein dans le tien et fait briller ton beau trésor,

pour ne pas paraître devant Dieu dans l'amertume,

Mais suivre le chemin d'un lendemain qui rend plus fort.

Pardonne à une petite grenouillette,

Noyée dans les méandres de l'adversité,

Retrouve donc ta couche si douillette,

Pour pouvoir encore rêver à notre amour d'agapé.

Ta petite Claire et ceci pour l'éternité.

Divinement vôtre