Baignade

Publié le par Petite fleur du seigneur

Baignade

Dans l’océan de l’infini,

J’ai trouvé la perle rare,

Une présence dans la nuit,

Pourfendant le brouillard.

J’aime sentir tous ces embruns

Qui se déposent sur ma tête,

Mélange d’un délicieux parfum,

Fragrances légères qui me paillettent.

Je me baigne dans cet amour,

Nudité d’une présence intemporelle,

Qui me recouvre d’un doux velours,

Tricotant le contour de mes ailes.

Moment perdu dans les secondes,

Où rien n’existe d’autre dans mon esprit,

Que le Seigneur qui me sonde

Les alvéoles du cœur de ma vie.

Mon parchemin s’en trouve auréolé,

D’une lumière que je puise dans les cieux,

Eclairant dans l’espace de l’éternité,

Un sang versé pour un monde délicieux.

Divinement vôtre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :